L’Association Valentina est essentiellement destinée à aider à la scolarisation des enfants, mais elle se doit aussi d’œuvrer à améliorer la vie des familles bénéficiaires, quand elle constate des situations d’urgence.

Lors d’une de mes visites avec notre assistante sociale dans le quartier de Ferentari, peu avant Noël, nous avons constaté les conditions d’extrême détresse dans lesquelles se trouvait une famille avec 3 enfants.

Après l’incendie accidentel de leur maison, la famille avait été installée dans un logement en béton, sans vitre aux fenêtres, sans électricité, sans chauffage, et le froid commençait à être intense, l’humidité prégnante et visible sur les murs.

La famille, très digne, n’avait pas alerté notre association de ses difficultés. Leurs trois enfants étaient déjà pris en charge par Valentina, à la crèche et au centre de jour et bénéficiaient du don de quelques vêtements chauds ainsi que des repas chauds pour le midi. Pour les parents, c’était déjà beaucoup et ils n’avaient pas osé en réclamer davantage. Sans la visite que nous leur avons faite, nous n’aurions rien su de leurs difficultés.

Choquée par leurs conditions de vie, c’est la première fois que je me suis permise de faire des photos, en accord avec la mère de famille, pour ensuite voir avec la direction de Valentina comment occulter les ouvertures des fenêtres et prévoir un minimum de chauffage pour l’hiver, pour les enfants surtout. Il a été immédiatement décidé d’allouer des fonds afin de poser des fenêtres et installer un chauffage à bois.

J’ai pu retourner dans la famille, après plusieurs semaines, pour constater la réalisation des travaux, et apporter une armoire de rangement. Il faisait bon dans leur logement, même si ce n‘était pas encore le paradis ….

D’autres aménagements seraient encore utiles pour améliorer leur quotidien, notamment pour faire arriver l’eau courante (il y a seulement un puit), ou installer des toilettes. Le père poursuit d’ailleurs de petits bricolages dans les parties les plus délabrées.

L’Association n’a certes pas pour but d’assister ou de se substituer au rôle des parents, mais peut parfois leur donner un coup de main, un coup de pouce pour leur permettre de vivre dignement.

Cette famille m’a particulièrement marquée et émue par la dignité de leur comportement dans le dénuement, leur gentillesse et l’amour qui règnent dans leur foyer.

 

Stéphanie Dridi – bénévole Valentina Romania

Leave a Reply


Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.