Les enfants provenant des familles du quartier de Ferentari, parfois dépourvues des conditions indispensables pour mener une vie décente (eau courante, électricité, gaz), sont pénalisés dans leur activité scolaire et connaissent souvent des situations d’échec. Les enfants roumains ne vont à l’école qu’une demi-journée par jour et ils ont beaucoup de devoirs, ce qui rend leur prise en charge après-classe d’autant plus importante et même fondamentale pour la réussite scolaire.

Les objectifs de Casa Valentina:

IMG_5124

-Mettre les enfants provenant de familles démunies dans des conditions adéquates pour approfondir leur travail scolaire (volontaires bien préparés, salles de classe, confort et tranquillité) ;

-Les aider à apprendre et intégrer des règles de conduite dans la société, dans la famille, dans la relation avec les autres (politesse, discipline, partage, entraide, participation au rangement, au nettoyage…) ;

-S’assurer qu’ils auront au moins un repas chaud par jour  (déjeuner servi tous les jours à Casa);

-Les faire participer, par le biais d’ateliers de jeux ou de bricolage, aux activités récréatives des enfants de leur âge.

A la Casa Valentina, qui offre l’espace adéquat pour les activités de suivi scolaire, une équipe de volontaires s’est créée et étoffée, de façon à fournir un encadrement approprié.

Une quarantaine d’enfants entre 7 et 17 ans bénéficie de ce programme.